Cuisines du monde : découvrir les épices

Cuisines du monde épices

Publié le : 04 janvier 20194 mins de lecture

Pour relever ou sublimer une recette toute simple, mais également comme composantes à part entière d’un plat plus élaboré, les épices ont la part belle dans toutes les cuisines. Découvrons les secrets de ces discrètes indispensables !

Les épices : une histoire millénaire

Les épices proviennent des parties souterraines (gingembre, curcuma, ail…), des fruits (poivre, piments…), des graines (muscade…), des écorces (cannelle) ou des boutons floraux (clous de girofle). Le climat tropical étant idéal pour le développement rapide de la plupart des végétaux, l’Inde s’est rapidement imposée, depuis plus de 4000 ans avant notre ère, comme une référence en termes d’épices.

En outre, la grande facilité de conservation et le faible encombrement des épices ont participé à leur donner leurs lettres de noblesse, et à en faire des produits d’échange de premier choix à travers le monde entier. De nos jours, elles sont par chance devenues bien plus accessibles. Pour découvrir, par exemple, la vaste gamme d’épices du monde proposée par Spigolcliquez ici.

Incontournables dans votre cuisine, mais pas seulement !

Bien sûr, les épices d’ici ou d’ailleurs sont utilisées au quotidien pour l’assaisonnement de vos plats, afin de leur apporter la touche qui ravira ou surprendra les papilles. Vous utilisez aussi probablement la douceur de la vanille dans vos desserts. Mais avez-vous pensé à saupoudrer votre salade de fruits frais d’une pincée de poivre moulu ? Essayez, vous serez bluffé, c’est une façon inattendue de démultiplier le goût de votre dessert.

Au-delà de la valeur gastronomique des épices, n’oublions pas qu’elles font également partie de la pharmacopée traditionnelle. Vous savez sans doute que la menthe ou l’anis facilitent la digestion après un repas un peu trop copieux. Mais saviez-vous que le curcuma et le gingembre ont des vertus anti-inflammatoires ? Que l’ail est vermifuge, ou que le clou de girofle est un antibactérien très puissant ? Utiliser les épices dans son alimentation, c’est une invitation au voyage, un éveil des sens, mais également un moyen de joindre l’utile à l’agréable en profitant de leurs vertus thérapeutiques.

Mélange d’épices, pourquoi ne pas le faire soi-même ?

Il existe plusieurs dizaines d’épices différentes. Mais il s’agit parfois de judicieux mélanges de plusieurs d’entre elles. C’est le cas de nombreuses épices indiennes comme le tandoori ou le garam masala (mélange de coriandre, cumin, poivre, clous de girofle, cardamome, cannelle et muscade). C’est le cas également du fameux ras-el-hanout, du tabel tunisien ou du zaatar libanais. Alors, si votre tiroir à épices est déjà bien garni et si vous voulez goûter à la satisfaction du « fait maison » à moindre frais, pourquoi ne pas essayer de fabriquer vous-mêmes vos mélanges ?

Attention toutefois, certaines associations hasardeuses peuvent donner un résultat très décevant. Dans le doute, pour vos épices à tajine ou épices de couscous, entre autres, mieux vaut faire appel à un spécialiste.

Plan du site